Association Racines

Réseau africain des politiques culturelles (ACPN)

Un nouveau réseau centré sur les politiques culturelles et artistiques qui touchent les Africains a été créé il y a trois mois. Le Réseau africain des Politiques culturelles a pour objectif un travail de recherches et de plaidoyer pour des politiques culturelles, artistiques et patrimoniales efficaces et adaptées aux différents contextes africains.

Avec 72 membres fondateurs issus de 23 pays africains différents, le Réseau Africain des Politiques Culturelles participe déjà au niveau international au premier Rapport de la Société civile au Comité Intergouvernemental qui coordonne la mise en place de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles 2005. 

Actualité de Racines
11.13.2017

SpeakArt, c’est fini !

La tournée nationale de SpeakArt a pris fin le 5 novembre. La pièce de théâtre forum « Ma Belle Ecole » s’est jouée dans l’espace public à Oujda, Azrou, Tanger, Rabat, Tinghir, Afourar, Safi, Casablanca, Guelmim, Akka, Tiznit et Biougra, précédée d’une journée d’ateliers de formation des jeunes sur des thématiques liées à la citoyenneté et d’initiation aux techniques du théâtre forum et à l’expression théâtrale.

SpeakArt c’est 12 villes, 5 064 kilomètres parcourus, 12 représentations, 275 participants aux ateliers de formation et plus de 5 500 spectateurs !

Actualité de Racines
11.13.2017

Rappel : 15 novembre - dernier délai d'envoi des candidatures pour intégrer Racines Carrées

Initié par l’association Racines, et opérationnel à partir de janvier 2018, Racines Carrées est un incubateur exclusivement dédié aux structures culturelles au Maroc.

Vous pouvez toujours envoyer vos candidatures pour rejoindre l’incubateur Racines Carrées, jusqu’au 15 Novembre 2017, à : Mehdi Azdem ( mehdi@racines.ma )

Actualité de Racines
11.02.2017

Faire un film sur les droits de l’Homme - nouveaux regards sur les droits humains

Atelier de trois jours pour les jeunes réalisatrices et réalisateurs engagé.e.s dans un projet de premier court métrage - 28, 29 et 30 Novembre 2017.

En décembre 2016, l’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme (ARMCDH) avait organisé la première édition de la Nuit du court-métrage des droits humains, célébrant la Journée internationale des droits de l’Homme (le 10 décembre). Pour la deuxième édition de l’évènement, l’ARMCDH lance un appel à contributions de films à destination de jeunes réalisatrices et réalisateurs, ayant produit un court-métrage questionnant des thématiques liées aux droits humains.

Actus d'ailleurs
10.24.2017

Appel à contribution de films - Nuit du court-métrage des droits de l’Homme

L’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme (ARMCDH) a pour but de promouvoir la culture des droits humains par le biais du septième art.

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme, l’ARMCDH organise, en partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas aux Maroc, la deuxième édition de la Nuit du
court-métrage des droits de l’Homme.

Actus d'ailleurs
10.11.2017

Appel à candidatures pour intégrer "Racines Carrées", incubateur de structures culturelles

Vous êtes porteur d’un projet culturel au Maroc ? Vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé pour l’affiner et le rendre viable ? Vous souhaitez améliorer vos compétences en élaboration et en gestion de projet culturel ? Vous cherchez à élargir votre réseau et à découvrir d’autres expériences ? Vous avez besoin d’un espace de travail agréable, qui vous fournit, en plus des ressources documentaires et une équipe de professionnels pour vous accompagner ? Votre projet s’inscrit en plus dans une démarche tournée vers le public et comprend une dimension sociale ? Si vous réunissez tous ces critères, alors, cet appel vous concerne ! 

Actualité de Racines
,
Communiqués de presse
10.08.2017

Fil Manfa - fonds d'aide aux lieux d'accueil d'artistes en exil proche des zones de conflits - Fonds Roberto Cimetta

Le Fonds Roberto Cimetta vient de lancer le programme Fil Manfa, fonds d’aide aux lieux d’accueil d’artistes en exil proches des zones de conflits. A ce jour dix artistes sont soutenus à Istanbul, sept à Beyrouth et douze artistes dans le camp de Domiz au Kurdistan d’Irak.

Il n'est pas dans les missions du FRC de s'engager dans l'action humanitaire. Pour autant, son positionnement au centre des échanges internationaux entre européens, arabes et moyen-orientaux lui a récemment donné l'occasion de mesurer la situation de grande précarité dans laquelle les conflits en cours dans la région ont jeté de nombreux artistes et opérateurs culturels. 

Actus d'ailleurs
09.19.2017

Appel à Candidature : Résidence artistique à Casablanca, Maroc

L’Association ARKANE pour la Promotion de  l’Art et de la sauvegarde du Patrimoine lance cet appel à candidature au vu de l’intérêt et l’importance des projets culturels comme facteurs de développement humain et économique,  de valorisation sociale et culturelle, de renforcement des relations Sud-Sud. Ce qui favorise l’échange culturel entre le Maroc et ses pays voisins d’Afrique.
C’est ainsi que l’association Arkane organise une résidence artistique préalable qui va intégrer  par collectif des artistes Marocains et des artistes d’Afrique et de la Diaspora.

Actus d'ailleurs
08.31.2017

Appel au partage d'expériences venant de ou faites dans la région MENA

Pour la publication en ligne «Construire l'avenir: chemins vers la diversité culturelle – pratiques et projets de la région MENA

La Commission allemande pour l'UNESCO, la Fondation européenne de la culture (ECF), Racines et Ettijahat-Independent Culture vous invitent à contribuer à notre publication en ligne commune qui vise à mettre en évidence les pratiques et les projets de la région MENA et à travers celle-ci, qui met en évidence les voies de la diversité culturelle.

Actus d'ailleurs
08.23.2017

Appel à candidature | 4ème Session de l’Ecole de l’Acteur du Théâtre National Tunisien

L’Ecole de l’Acteur a été fondée en 2014 au sein du Théâtre National Tunisien sous la direction de Fadhel Jaïbi pour former des acteurs professionnels.

L’Ecole de l’Acteur propose une formation pratique sous forme d’ateliers dirigés par des professionnels et des universitaires de renom : Fadhel Jaïbi , Jalila Baccar, Kays Rostom, Fethi Akkari, Imen Smaoui, Saloua Ben Salah, Ikbal Zalila et Moez Safta. Ouverte sur les pratiques théâtrales venues d’ailleurs, l’Ecole de l’Acteur invite régulièrement des intervenants étrangers. La formation dure 9 mois d'Octobre à Juin à raison de 35 heures/semaine du Lundi au vendredi.

Actus d'ailleurs
08.16.2017

Pages