Participation de Racines aux conférences et rencontres, au Maroc et ailleurs

Undefined

Dans le cadre du projet "Transmaking" en partenariat avec Relais Culture Europe, Leila Lansari, chargée de projet à l'association Racines, a effectué un échange du 15 août au 15 septembre à l'association Bunker à Ljubljana, en Slovénie. C'était également l'occasion d'assister à la 20ème édition du festival "Mladi Levi".
Dans le même contexte, Mehdi Azdem, directeur général de Racines s'est déplacé en début Novembre à la Faculté d'Economie de Valence pour un mois d’échange au sein d'Econcult .Ce passage en Espagne sera l'occasion pour Mehdi Azdem de partager l'expérience de Racines en termes de politiques culturelles au Maroc avec l'équipe de chercheurs d'Econcult. Il s’agira aussi d’une opportunité pour lui de rencontrer les différents intervenants et opérateurs gravitant autour du secteur culturel et créatif à Valence.

Dounia Benslimane, directrice du développement et des partenariats de Racines, a participé du 3 au 23 Septembre 2017, au programme "International Visitors Leadership Programme" à l'invitation de l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique au Maroc, sur le thème "ONG et activisme civique". Le programme IVLP a été mis en oeuvre par le Meridian International Center, et a permis à une vingtaine de participants de 18 pays différents de rencontrer des ONG et des fondations états-uniennes, à Washington DC, New York, Milwaukee (Wisconsin), Saint Louis (Minnesota) , Iowa City (Iowa) et Portland (Oregon). Les participants ont pu bénéficier d'un large aperçu des modes de fonctionnement de ces ONG et de leurs différents domaines d'activités, localement et à l'international: droits humains, citoyenneté, participation politique, jeunes, éducation, nouvelles technologies...
 

Aadel Essaadani, coordinateur général de Racines a modéré, avec Nedjma Hadj, la rencontre Satellite IETM organisée en collaboration avec On Marche et Racines du 21 au 24 septembre 2017 à Marrakech. Cette rencontre a rassemblé une trentaine d’acteurs et professionnels de la danse du Maroc, du Sénégal, du Burkina Faso, du Nigeria, de Belgique, des Etats-Unis, d’Italie et de France, pour esquisser « Nafass » une future académie basée au Maroc pour les métiers de la danse, et pour s’interroger sur les futurs développements de l’éducation dans le secteur des arts vivants dans la région. 
 

Aadel Essaadani, coordinateur général de Racines, a participé au "Sommet international de la ville et des organisations de la société civile" organisé par la municipalité d'Esenler et qui s'est tenu à Istanbul du 20 au 22 octobre 2017. Aadel Essaadani a contribué au panel coordonné par la "Fondation Istanbul pour l'art et la culture"  intitulé "Accès à l'art et à la culture et autorités locales", dont l'objectif était de présenter l'état des lieux des politiques culturelles dans la région Méditerranée ainsi que le travail que Racines effectue dans ce sens au Maroc et dans la région MENA.