Dix projets culturels marocains reçoivent un soutien de l'Union européenne

Dix organisations marocaines porteuses de projets, de Casablanca, Tanger et Marrakech, ont été sélectionnées en tant que bénéficiaires ou partenaires dans des projets dans le cadre du projet SouthMed CV du programme Med Culture de l'Union européenne suite à un appel à propositions lancé le 9 septembre 2016. Les organisations bénéficiaires sont : le «18» à Marrakech, l’Espace Tabadoul, l’Association Dabateatr et l'Association Racines. Les organisations marocaines partenaires qui participeront à des activités d'autres projets financés dans le même programme dans la région sont : l'atelier de l'Observatoire, le Théâtre de l'Opprimé, l'Ecole d'architecture de Casablanca, la Librairie des Insolites, Skefkef Magazine et l'Espace Darja. SouthMed CV est un projet d’une durée de quatre années, subventionné par l’Union européenne dans le cadre du programme régional Med Culture et vise à raffermir la culture solidaire et le développement durable en finançant et appuyant des projets artistiques et culturels innovants et pertinents dans le sud de la Méditerranée.

Les subventions octroyées seront dédiées à la réalisation de projets axés sur le rôle de l'art et de la culture dans des contextes sociaux, éducatifs et environnementaux, en particulier des projets ayant un impact sur l'espace public et le renforcement des capacités des opérateurs culturels dans les pays du sud de la Méditerranée. Des activités sont prévues à Casablanca, Tanger et Marrakech ainsi que dans les villes des pays des partenaires de ces organisations (Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Palestine et Tunisie). Parmi les projets marocains sélectionnés, «Kibrit», programme de recherche collaborative et de production dédié aux pratiques artistiques et curatoriales contemporaines engagées dans les processus de réactivation du patrimoine culturel et de la mémoire collective. Le «Concours des Jeunes talents – Tanjazz» a aussi été subventionné. On trouve également «Proposal for a Metropole» qui vise à apporter une réponse créative aux grands défis socioculturels et urbains auxquels est confrontée la ville de Tanger en tenant compte du rôle de l'art et de la culture dans ses processus de développement et d'urbanisation. Enfin, «Marsad – Mediterranean Action and Research for Sustainability and Development». Ce projet vise à créer une plateforme collective de recherche, de mise en œuvre, de suivi et d'observation des politiques culturelles dans la région. 

- See more at: http://lematin.ma/journal/2017/dix-projets-culturels-marocains-recoivent-un-soutien-de-lunion-europeenne/270776.html#sthash.c0xFAxrd.dpuf

Année: 
2017
Coupure: 
Nom du support: 
lematin.ma